Parachutes pour DJI Mavic 2 Pro and Mavic 2 zoom

Parachutes pour DJI Mavic 2 Pro and Mavic 2 zoom

Le Mavic 2 est un drone fiable et léger, certes, mais les pannes sont toujours possible, le risque zéro n'existe pas et même avec ses quelques centaines de grammes, Il peut causer des dégâts. Si il tombe dans un champ pas de soucis, il "suffira" d'en racheter un ou de faire marcher le DJI care mais le DJI Mavic 2 est aussi utilisé par de nombreux professionnels qui volent au dessus de carrières en activité, de zones habitées ou d'usines ou la chute d'un aéronef pourrait avoir des conséquences couteuses et pourrait mettre en péril la vie des personnes survolées. Heureusement les fabricants de parachutes pour drones n'ont pas tardé à s'adapter et à proposer des parachutes pour le DJI Mavic 2. Voici les 3 modèles aujourd'hui disponibles sur le marché.

1. Parachute pour DJI Mavic 2 Pro et Mavic 2 Zoom de Fruity Chutes

  • Déclenchement automatique : oui

  • Système de déploiement : servo / ressort

  • Dispose de son propre système d'alimentation : oui

  • Alarme sonore : non

  • Radio-commande dédiée au déclenchement du parachute : oui (optionnelle)

  • Repliage et ré-utilisation facile : oui

  • Provoque l'arrêt des moteurs/hélices lors du déploiement : non

  • ASTM F-3322 / FAA Waiver : non

  • Déjà disponible : oui

  • Prix : 560€ / 633$

  • Poids : 135 grammes

Page produit fabricant

Vidéo de présentation officielle

Fruity Chutes n'en est pas à son coup d'essai, le fabricant de parachute dont la réputation n'est plus à faire avait déjà sortit en 2018 un parachute pour le premier Mavic.

Il s'agit donc d'une évolution du système initial qui a fait ses preuves.

Le système est composé d'un parachute et d'un système d'éjection automatique devenu presque standard sur la plupart des systèmes de parachutes pour drone. Ces cartes avec gyroscopes, accéléromètre et autres capteurs de mouvement et de position permettent de déclencher le parachute généralement plus rapidement qu'on humain et évite les connexions complexes au contrôleur de vol ou au récepteur du drone. De plus le système de déclenchement automatique (ATS pour Automatique Trigger System) est équipé de sa propre batterie qui permet de contrôler l'éjection du parachute évitant une nouvelle fois les raccordements alambiqués à une alimentation présente sur l'aéronef.

Sur ce modèle, c'est la carte de déclenchement Mayday développé depuis 2016 par MARS Parachute qui est utilisée. Et tant mieux puisqu'il s'agit de La référence en matière de déclenchement automatique.

Le système s'adapte sur les deux drones de la gamme Mavic 2 : le Mavic 2 Pro le Mavic 2 Zoom.

Le système complet avec batterie, parachute, système de déclenchement automatique et kit de fixation ne pèsent que 135 grammes et peux être supporter de 1,2 à 2,4kg.

Le parachute est le modèle IFC-30-SUZ à 6 suspentes qui peuvent chacune supporter 90 kilos, un best seller de Fruity Chutes qui équipe de nombreux systèmes de parachutes pour drone du fabricant. Comme d'habitude chez Fruity Chutes, la qualité est au rendez vous que ce soit pour le tissu du parachute, les suspentes ou les sangles de fixation.

Le lanceur est composé d'un tube en carbone et d'un système d'éjection simple et fiable par ressort libéré par un servo. Un des mécanismes les plus utilisé pour les systèmes de parachute pour drone pour sa fiabilité, sa légèreté et son absence de système CO2 ou pyrotechnique ce qui permet de l'emmener facilement en voyage en avion.

Tout est inclus, même la batterie, dans ce kit qui peut d'ailleurs être commandé sous forme de kit à monter soi même ou comme système RTF (Ready To Fly).

Ce système peut aussi être complété par une radio-commande ce qui permettra de respecter la règlementation de certains pays qui exige un moyen de de contrôle dédié au parachute. Pour la radio-commande, FruityChutes s'est associé à SkyCat dont la réputation dans le domaine des parachutes pour drones n'est plus à faire non plus.

Bref un systèmes, fiable, robuste, efficace, une association des meilleures technologies aujourd'hui disponibles sur le marché. Si vous souhaitez un parachute pour votre DJI Mavic 2 Pro ou Mavic 2 Zoom, ne réfléchissez pas plus, fendez vous des 560€ et quelques que coute ce parachute, installez, et volez l'esprit tranquille.

2. VectorSave™10 Mavic 2

  • Déclenchement automatique : oui

  • Système de déploiement : servo / ressort

  • Dispose de son propre système d'alimentation : oui

  • Alarme sonore : non

  • Radio-commande dédiée au déclenchement du parachute : oui (optionnelle)

  • Repliage et ré-utilisation facile : oui

  • Provoque l'arrêt des moteurs/hélices lors du déploiement : non

  • ASTM F-3322 / FAA Waiver : non

  • Déjà disponible : oui

  • Prix : 318€ / 359$

  • Poids : 85 grammes

Page produit fabricant

C'est l'un des plus léger de ce comparatif avec 85 grammes. Il a la particularité d'être fixé à l'aide d"un clip qui permet de le monter et de le démonter très facilement. Le système est entièrement autonome, qu'il s'agisse du déclenchement our de l'alimentation électrique et ne requière donc aucune modification du Mavic 2.

Le système possède un bouton d'armement qui permet d'activer ou désactiver le parachute ce qui est plutôt rassurant pendant le transport du drone sur le site avant le décollage. L'état est indiqué par une LED sur le tube du parachute.

Le système de déclenchement est équipé d'une batterie rechargeable en USB. Cette prise USB permet également la mise à jour du firmware du système de déclenchement automatique.

Le VectorSave peut apparemment être couplé à une radio-commande SaveSense™ RadioSave™ dédiée au parachute même si cela n'est pas précisé sur la page du produit.

Le système de déploiement utilisé n'est pas indiqué mais il s'agit probablement d'un système servo / ressort.

3. ParaZero SafeAir pour DJI Mavic

  • Déclenchement automatique : oui

  • Système de déploiement : inconnu

  • Dispose de son propre système d'alimentation : oui

  • Alarme sonore : oui

  • Radio-commande dédiée au déclenchement du parachute : non

  • Repliage et ré-utilisation facile : oui

  • Provoque l'arrêt des moteurs/hélices lors du déploiement : oui

  • ASTM F-3322 / FAA Waiver : oui

  • Déjà disponible : non

  • Prix : 265€ / $299

  • Poids : 110 grammes

Page produit fabricant

Vidéo de présentation officielle (SafeAir pour DJI Phantom)

Successeur du modèle SafeAir pour DJI Phantom, ce parachute offre des fonctionnalités intéressantes comme l'arrêt des rotors lors du déploiement. Malheureusement le ParaZero n'est pas très bavard sur le sujet et on ne voit pas le système en action dans la vidéo.

Autre avantage, le système déclenche une alarme sonore lorsque le parachute est déployé, c'est un très bon point et c'est même requis par la réglementation de certains pays.

Le système est équipé d'une boite noire qui enregistre les paramètres du vol et dispose même de son propre GPS pour analyser et comprendre ce qui à provoqué l'incident.

Mais sa caractéristique la plus intéressante c'est qu'il est conforme à la nouvelle norme américaine ASTM F-3322. Ce qui signifie que c'est un parachute efficace et que cela à été prouvé par de multiple test sous contrôle de l'ASTM. Ca peut avoir l'air d'un détail mais le fait que le drone soit équipé d'un tel parachute permet (aux Etats-Unis) de demander à la FAA (Federal Aviation Administration) des autorisations pour survoler des personnes ou des lieux qui étaient jusqu'à lors interdits.

Comme sur le système de Fruity Chutes, une carte électronique équipé de capteur de mouvements et de position détecte la perte de contrôle ou la chute libre du drone et déclenche automatiquement le parachute. Mais le déclenchement est automatique uniquement, il n'existe pas de système de radio-commande dédiée.

On trouve sur la page du fabricant des mentions comme "Le seul système de sauvetage de drone complètement autonome", c'est pas très grave mais quand même un peu mensonger. En tous cas ça appel à ce méfier des autres affirmations de ParaZero.

Le SafeAir pour Mavic 2 Pro et Mavic 2 Zoom pèse 110 grammes, un peu plus léger que le système de Fruity Chutes.

Le système de parachute ParaZero semble être de bonne facture, autonome (alimentation et déclenchement) , bien conçu, léger et design. Un système intéressant donc même si on manque pour l'instant de quelques informations complémentaires.

Le SafeAir devrait être commercialisé aux alentours de 299$ US. C'est en tout cas le prix du SafeAir pour DJI Phantom et on peut s'attendre à un prix assez similaire pour la version Mavic.

4. Manti de Flyfire (project Indiegogo, pas encore prêt)

  • Déclenchement automatique : oui

  • Système de déploiement : inconnu

  • Dispose de son propre système d'alimentation : oui

  • Alarme sonore : non

  • Radio-commande dédiée au déclenchement du parachute : non

  • Repliage et ré-utilisation facile : oui

  • Provoque l'arrêt des moteurs/hélices lors du déploiement : non

  • ASTM F-3322 / FAA Waiver : non

  • Déjà disponible : non

  • Prix : inconnu

  • Poids : 25 grammes

Page produit fabricant

Vidéo de présentation officielle

Malgré l'url du projet Indiegogo https://www.indiegogo.com/projects/the-activity-has-stopped/coming_soon, l'équipe répond à toute les questions sur la vidéo youtube du projet et confirme qu'il est toujours d'actualité.

Dans les commentaires de la vidéo se trouvent quelques infos qui ne sont pas présente sur la page Indiegogo. On y apprend entre que :

Le parachute Manti se met en mode pause quand son capteur détecte le décollage du drone.

  • Quand le drone percute un obstacle, tombe en chute libre, pivote plus que de raison sur son axe de tangage ou de roulis, bref quand il est hors de contrôle. Le Manti s'active et déploie le parachute. Et il le ne le déploie pas n'importe quand, le Manti attend que le Mavic soit dans la position idéale pour déployer. Si par exemple le Mavic est en plein tonneau, alors le Manti attendra que l'extrados du drone soit orienté vers le zénith afin d'optimiser le temps de déploiement et d'éviter que le drone tombe dans son propre parachute.
  • A chaque seconde, le capteur du Manti effectue 600 calculs, 300 mesures d'altitude et 50 mesures de divers paramètres de vol.

Ce qui est impressionnant dans ce système c'est surtout son poids :25 grammes seulement tout compris : parachute, système d'éjection, mini panneau solaires, batterie, capteur.

Les panneaux solaire sur le dessus du parachute lui permettent de tenir en veille pendant 60 jours mais il reste bien sûr possible de le charger à l'aide du port USB intégré à la carte/capteur qui est équipée d'une batterie.

Le parachute et la carte sont protéger par une coque en plastique qui les isole de la poussière et de l'eau.

L'équipe de Flyfire annonce un temps de déclenchement de 0.19 secondes.

Dans la vidéo, le parachute semble être éjecté par un système pyrotechnique ou CO2 mais il n'y a aucune explication sur le système d'éjection utilisé.

Le Manti s'adapte aussi sur les autres petits drones de DJI : Mavic Spark, Mavic Air, Mavic Pro et Mavic 2 Pro & Zoom.

Il s'agit donc d'un système très complet et simple d'utilisation, en tout cas sur le papier, peut être un peu trop beau même et il vaut mieux attendre la sortie officielle du produit pour voir si l'équipe de Flyfire parviendra à tenir ses promesses.

Conclusion

Le système de Fruity Chutes est le plus abouti pour le moment, c'est un condensé des meilleures technologies disponibles actuellement. Mais le ParaZero SafeAir est également très intéressant grâce à des caractéristiques comme l'alarme sonore, l'arrêt des moteurs et surtout la certification ASTM F-3322. Mais ce dernier n'est pas encore disponible à la vente à l'heure actuelle. Pour les budgets plus restreints, le VectorSave est une bonne alternative. Le Manti de Flyfire n'étant qu'on concept pour l'instant, on attendra que le projet soit concrétisé avant d'y porter plus d'attention.

Posted on 16/04/2019 by Gaël Billon 0 944

Leave a CommentLeave a Reply

Latest Comments

Blog search

Articles liés

Prev

No products

To be determined Shipping
0,00 € Total

Check out